Actualités parc

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Le XV de départ pour Narbonne

  

17h15 26.10.12

Didier Nourault a communiqué l'équipe qui démarrera la rencontre face à Narbonne, demain à 18:30. À noter qu'à cause d'un traumatisme costal, Phil Christophers (photo) ne pourra être aligné. Il est remplacé au centre par l'un des deux anciens Narbonnais qui débuteront la rencontre, Vincent Noutary, Jeandre Mynhardt étant le second. Du coup, Pierre Rochette est promu capitaine.

Le XV de départ : Felsina, Bonet, Cossia - Santoni, Mynhardt - Barriol, Tuineau, Longépée - Rochette (m, cap.), Viazzo (o) - Gautherie, Jacquet, Noutary, Labarthe - Solana.

Remplaçants : Colliat, Turini, Charlier, Ollivier, Besson, Bourlon, So'Oialo, Pétin, Cheron (24).


 

Didier Nourault : "Que chacun soit un leader d'exemple"

Didier, Phil Christophers est blessé et sera absent demain. Il y aurait pu y avoir meilleure nouvelle en cette période difficile…

Oui, en effet, le groupe est quand même fortement diminué… Smit, Bisciglia, Beun, Christophers, Human, Kerroum, Lacroix, ça fait beaucoup. Et à part Wylie (Human, ndlr), ce ne sont que des blessures en match. Le groupe est loin d'être épargné par les blessures, c'est clair.

Peux-tu nous parler de la situation psychologique et de l'état d'esprit montré par les joueurs à l'entraînement cette semaine ?
Le groupe s'est montré très concerné, c'est la première des choses. On a aussi vu beaucoup d'investissement dans le travail et dans la préparation du match. Mais honnêtement, ce n'est pas un fait nouveau. Maintenant, il faut que nous arrivions à gommer nos erreurs et être plus efficaces dans nos moments forts. Après, dans les temps faibles, on cède assez vite à l'affolement. Il faut que, dans ces moments-là, nous soyons plus concentrés. Et qu'on ne s'affole pas.

Qu'est ce qui te rend optimiste ? Quels sont les éléments qui te permettent de croire en un redressement ?
(sans hésiter) La mobilisation du groupe ! Son investissement et sa volonté. Après, le groupe travaille, et il faut absolument que ce travail perdure pour que ça paye. Aujourd'hui, ça ne paye pas suffisamment, c'est clair. L'analyse de Colomiers est claire, elle aussi : on a quelques minutes dans le match qui nous font perdre le fil de celui-ci. Et ce sont ces minutes-là qu'il faut réussir à effacer. On ne peut pas se permettre d'accumuler ces petites erreurs. L'objectif, désormais, c'est que les joueurs s'affirment sur le terrain en étant chacun son propre leader. Que chacun soit un leader d'exemple. Pour catalyser l'ensemble du groupe.