Actualités parc

Actualités Rugby

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Des stats qui ne parlent pas

  

18h51 01.10.12

 

Plongée dans l'analyse statistique de la dernière sortie de ses hommes (défaite à Béziers 39 à 28), Didier Nourault, le coach des Noirs, nous faisait part de quelques chiffres surprenants. Au stade de la Méditerranée, le PARC a en effet eu davantage le ballon que son adversaire (50% du temps en première mi-temps, 57% en seconde). Lors de cette possession, il a proposé 87 séquences de jeu dont 41% de plus de 40 secondes, ce qui représente bien plus que son adversaire biterrois.

Au chapitre discipline, les Aixois font là aussi mieux que leurs adversaires : pendant que l'ASBH était pénalisé 14 fois, le PARC, lui, l'était seulement 9 fois.En mêlée, le rapport de force est quant à lui équilibré. Sur 14 mêlées qu'il a eut à jouer, le PARC en a exploité 11. Contre 6 exploitées sur 8 jouées pour Béziers. Au niveau des rucks, les deux équipes ont perdu trois ballons sur les rucks qu'ils avaient engagés.

 

 

L'infirmerie se vide

 

Au final, une grosse partie de la différence entre les deux équipes s'est constituée sur les imperfections au niveau des plaquages. Lors de Béziers/PARC, les Aixois ont réussi 150 plaquages, dont 21 positifs, c'est-à-dire qui ont fait reculé l'adversaire. Ils en ont en revanche raté 18. Didier Nourault explique : "On aurait plutôt dû être à 15 ratés et 30 plaquage positifs" pour parler de bonne performance défensive. Le reste de la différence s'est joué en touche. 77% de touches exploitées pour le PARC contre un joli 90% pour les Héraultais. 

 

Du côté de l'infirmerie, les bonnes nouvelles se succèdent. Le PARC, qui comptait 9 absents à Béziers, retrouve cette semaine Smit, Santoni (qui a joué une mi-temps avec les Espoirs hier), Rochette, Jaquet et Labarthe. En revanche, Bisciglia, Kerroum, Beun et Human sont toujours blessés.