Actualités parc

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

RCT/PARC : le match à suivre

  

14h31 12.10.12

Les duels PARC/RCT, ou l'inverse, sont toujours très attendus dans les catégories jeunes. Et qui plus est lorsque ceux-ci débouchent sur une prise de pouvoir en championnat. Ce sera le cas dans la poule 4 du championnat Crabos, puisque les joueurs de Gilles Delaigue et de Frédéric Balmens, premiers avec trois victoires en trois matchs - dont deux bonifiées - se déplacent à Toulon, second, à un petit point seulement (13 points contre 14) : "oui, c'est vrai que nous comptons déjà trois victoires, que nous sommes premiers et que la suprématie de la poule, à ce stade du championnat, est en jeu, constate Gilles Delaigue. Dimanche, nous irons à Toulon avec beaucoup d'ambition et une grande envie de faire quelque chose de bien, même si on sait que nous n'avons jamais gagné là-bas - ceci dit, ils n'ont jamais gagné chez nous non plus - et que ce sera très difficile. Mais ce sera surtout une bonne occasion de s'étalonner".
Privé de Nicolas Lemaire (le pilier international U18 est suspendu, ndlr), coach Delaigue sait en tout cas à quoi s'attendre : "ces confrontations sont toujours rudes et je crois qu'on va être très attendu. On va tomber sur un gros paquet d'avants, c'est sûr, et il faudra fournir de gros, gros efforts en mêlée. Le combat sera aussi très âpre autour des zones de ruck, ce sera à nous de rivaliser". Histoire de, pourquoi pas, prendre ses aises en tête du championnat.

RCT/PARC (Crabos), dimanche 14 octobre à 13:30.


En Reichel, même combat


À noter que la même affiche suivra en catégorie Reichel. Si les hommes de Fabien Daumas et Pierre Pujo ont eux aussi remporté leurs trois premières confrontations, le RCT, lui, compte déjà une défaite. Au milieu de la mêlée, Billy Louis, qui s'apprête à disputer une rencontre un peu particulière. Toulonnais pendant une douzaine de saisons, il est, depuis cet été, pilier chez les Reichel du PARC. Il nous a donné ses impressions au moment d'affronter ces ex-coéquipiers.
"Des RCT/PARC, j'en ai vécu des tonnes avec le RCT. Désormais je serai de l'autre côté, ce sera un peu bizarre mais hyper excitant ! C'est un match où l'on sent une grosse rivalité, une grosse tension. Parce que ce sont les deux clubs phares de la région et, qu'en plus, le PARC a progressé et qu'il est désormais largement au niveau. Je me souviens de rencontres où l'on jouait sur le terrain du fond, quasiment sur la terre, le contexte était "monstrueux". Ces rencontres, c'est toujours "la guerre", un combat énorme", sourit-il, avant d'ajouter : "j'ai eu d'anciens collègues du RCT au téléphone, qui jouent toujours là-bas, et a priori ils ne sont pas très en confiance, à cause de problème d'effectif notamment. De notre côté, si on met du cœur et beaucoup d'envie, je crois que nous avons largement les atouts pour les battre".

RCT/PARC (Reichel), dimanche 14 octobre à 15:00.