Actualités parc

Actualités Rugby

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Ce qu'en dit la presse

  

15h48 22.10.12

À l'heure de faire le tour d'horizon de la presse, régionale et nationale, de ce week-end, l'analyse n'est bien évidemment pas tendre avec nos Noirs, qui ont encaissé une septième défaite en huit journées.

 

"En état d'urgence…!" titrait Steven Imbert dans La Provence, édition Aix, au lendemain du match. Le journaliste parle de joueurs "ridiculisés" et "jamais en mesure d'inquiéter une formation sans génie". Imbert poursuit en estimant que "l'avenir du club est en jeu" et que "l'urgence est désormais de mise". Dans la remise des bulletins, Smit, Santoni, Mynhardt, Barriol, Longépée, Felsina et Ollivier sortent à peine la tête de l'eau avec un 4/10.

Pour la Marseillaise, "Le PARC, ça va mal". Le quotidien est un brin moqueur en avançant que "la seule chose qu'a gagné le PARC, c'est le toss d'avant match", avant de "subir pendant 80 minutes". Pour "Diego", l'auteur de l'article, les Aixois ont seulement "existé par la botte de Matias Viazzo". Le journaliste, qui cible "l'état d'esprit" des joueurs, conclut en émettant l'hypothèse d'une relégation en fin de saison.

 

"Fragile et frileux"

Le Midol, lui, met en avant la superbe opération des Columérins qui "ont copieusement dominé des concurrents pour le maintien", grâce à deux notions fondamentales : "pragmatisme et réalisme", le titre de l'article consacré à la rencontre. Une résultat qui "a regonflé le moral d'un groupe frustré après une série de trois défaites". Le reporter juge que "le Pays d'Aix a eu du mal à exister" et que "dans tous les compartiments du jeu, les Provençaux ont été mis en difficulté, plus particulièrement en mêlée et en ruck". Dans ses appréciations individuelles, Didier Navarre donne une petite étoile à Labarthe et à Viazzo, les seuls à ne pas couler selon lui.

Sur le web, Rugbyrama titre avec un cinglant "Aix lanterne rouge", le PARC ayant était "fragile et frileux". La défaite plonge quant à elle "les Aixois dans les profondeurs du classement" selon lnr.fr